continuité
Parce que la passivité est un crime :

C'est sans relâche que les royalistes du G.A.R. s'acharnent a diffuser la bonne parole dans la rue. Après le Banquet Camelot et l'Hommage à Henri IV du dimanche 17 mars, nos Brigands du Roi du Var ont laissé encore une fois de plus leur empreinte dans leur région :

Il en va de même pour nos militants de Rennes :

En réaction aux derniers scandales alimentaires, ce dimanche l'équipe militante de l'Action Royaliste Rennaise a collée une centaine d'affiches du Groupe d'Action Royaliste "l'Agriculture est faite pour nourrir les hommes, pas les banques! "


 
Les folies du militantisme :

Une nouvelle fois les volontaires du Roi du Groupe d'Action Royaliste sont aller coller dans les rues de Boulogne-Billancourt.

Sous le joug de cette république du fric, des scandales et du mensonge, nous avons pu transmettre ce petit message d'espoir à nos concitoyens : "Oui, il existe encore un espoir pour cette France que nous aimons tant". A l'heure du mondialisme sans limites, des administrations dirigistes, nous réclamons nos libertés individuelles, nous réclamons le droit à la différence, et celui de ne pas être juste un numéro de sécurité sociale...

Vous aussi levez vous et battez vous pour votre liberté !

A bas la république des partis corrompus, et pour que vive la France, vive le Roi !

 
21 janvier 2013, une journée royale :

En ce lundi de la mémoire de la mort de Louis XVI, la foule se pressait pour la messe. L'Eglise Saint Germain L'Auxerrois était comble. La présence de Mgr le Comte de Paris et Duc de France (Henri VII) ne passa pas inaperçu à la sortie. Les mouvements royalistes vendaient leurs journaux et de nombreux encouragements d'anciens, redonnèrent courage aux jeunes dans ce froid neigeux...
La Nouvelle Action Royaliste (NAR) avec le fidèle Yvan Aumont. Olivier Perceval (Centre royaliste d'Action française) sortant d'un weekend militant intensif Manif vendredi soir à l'Ambassade de Grèce, colloque et sortie aux flambeaux hier soir...), bref ça bouge chez les royalistes.

Le Roi est mort, vive le Roi !!!

F. Winkler


Pendant ce temps là à Rennes :

L'Action Royaliste Rennaise rebaptise la passerelle Saint-Germain : Pont Louis XVI

L'Action Royaliste Rennaise communique :

En ce lundi 21 janvier, jour anniversaire de la mort du roi Louis XVI (guillotiné le 21 janvier 1793), des militants de L’Action Royaliste Rennaise ont tenu à rendre hommage au roi martyr en rebaptisant symboliquement la passerelle Saint-Germain de Rennes en pont Louis XVI. Cette opération symbolique a pour but de rappeler que le roi Louis XVI, loin des caricatures transmises par la République depuis deux siècles, a été un roi novateur et humaniste : c’est lui qui a permis la promotion de la pomme de terre en France pour répondre à la question alimentaire encore pressante à la fin du XVIIIème siècle ; c’est lui qui a lancé et financé les expéditions maritimes destinées à mieux connaître le monde et ses richesses naturelles, dont l’expédition de La Pérouse ; c’est lui qui a permis la victoire des Insurgents américains et la création des Etats-Unis en aidant militairement les indépendantistes contre les troupes anglaises ; lui encore qui a permis la plus large consultation des Français de toutes origines sociales sur leurs conditions de vie et leurs revendications en convoquant la réunion des états généraux et en ordonnant la rédaction des Cahiers de doléances (60.000 en tout) ; etc. Face à lui, les putschistes républicains du 10 août n’ont pas hésité à massacrer, piller et interdire toute expression libre de ceux qui ne pensaient pas comme eux ! Commémorer la mort tragique du roi Louis XVI c’est aussi rappeler que, au-delà de la mort physique du roi, l’idée royale et capétienne, elle, vit encore et reste une espérance pour tous ceux qui souhaitent justice sociale et indépendance française, au-delà même des partis et des divisions parlementaires.

Action Royaliste Rennaise


 
Hommage aux victimes de la république :

 
On veut du boulot pas du mariage homo :

Beaucoup de monde ce dimanche pour contrer le projet du gouvernement socialiste sur le mariage et l'adoption. On ne peut comprendre qu'en voyant la finalité du système ripoublicain aux ordres du mondialisme. Pour celui-ci il faut détruire toute structure familiale (sacré) afin de manipuler, soumettre et délocaliser les individus, au profit du monde financier...
Désacraliser la famille et les traditions, empiler les êtres dans des conténaires-habitations et laisser partir l'intelligence et le savoir ailleurs...
Les partisans de telles lois sont des chevaux de Troie aux ordres du libéralisme économique pour faire tomber les barrières familiales naturelles, au nom d'une soi-disante "tolérance". Le débat est faussé continuellement, au nom de la volonté de quelques uns, pour soumettre les plus faibles d'entre-nous : les enfants. On met à disposition des lois antisociales pour conforter les désirs d'une minorité désirant jouer avec la vie d'autrui, par confort personnel. Celle-ci pourra cacher sa misère morale, pour trouver éventuellement dans la garde "obligée" des plus faibles, une compagnie que l'on ne trouve pas parmi ses semblables, en tout cas à long terme !!! Les enfants qui auront déjà échappés aux avortoirs, devront aussi espérer passer entre les mailles d'une enfance qui quelquefois difficile dans notre monde d'aujourd'hui, sera catastrophique si elle doit se faire entre deux hommes ou deux femmes vivant ensemble !!!
La mobilisation fut entendue de toute la France et même d'Europe.
Je partageais quelques mots avec des jeunes Polonais, venus soutenir notre protestation chez-nous après avoir fait 20h de route en car ! Quel courage et quelle leçon, quand on pense à nos frères, qui restèrent chez eux, au chaud ce dimanche !!!
Belle leçon de fraternité aussi que de voir ces jeunes femmes musulmanes défendre les mêmes causes qui sont celles des valeurs de la France avant tout.
Et ce ne fut nullement une surprise pour nous de voir SAR Jean d'Orléans présent à cette manif. Peuple et Roi ne font qu'un et au delà des mots, monseigneur sera toujours aux cotés du peuple de France pour défendre nos valeurs qui sont aussi celles des Capétiens.

Parmi les slogans, comment ne pas oublier celui-ci tellement bien formulé : "On veut du boulot, pas du mariage homo !". Bien évidemment, il ne faut pas être dupe et ne pas oublier que cette idée du mariage homo n'est qu'un leurre pour faire oublier aussi qu'il y a d'autres problèmes plus urgents que ce gouvernement d'incapables ne cherche vraiment à résoudre.

Il nous faut montrer une seule contestation dans l'unité et non accepter cette manipulation tendant à diviser le cortège. Ne nous laissons pas enfermer dans des chapelles qui nous ferment l'ouverture au Pays Réel...

Frédéric Winkler

Le Prince Jean était présent lui aussi à la manif :


Nos amis polonais venus spécialement de Pologne après 20h de car :

Les anciens combattants étaient là eux aussi, afin de rappeler qu'ils ne se sont pas sacrifiés pour que nos familles soient détruites :

Jeunes femmes musulmanes présentes aussi pour ce combat,
une fraternité autre que républicaine...


 
«DébutPrécédent123456SuivantFin»

Page 1 sur 6
Main page Search Contacts Search